nos dons

nos dons

développement des facultés supérieures
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 prières et secrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magnétisme25

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 03/07/2011
Age : 49
Localisation : 25

MessageSujet: prières et secrets   Lun 30 Avr - 4:45

PRIERE DE DEGAGEMENT

Verbe, qui avez été fait chair, qui avez été attaché à la croix, qui êtes assis à la droite de Dieu le Père, je vous conjure par votre saint Nom, à la prononciation duquel tout genou fléchit au ciel, sur la terre et dans les enfers, exaucez les prières de ceux qui mettent leur croyance et confiance en vous, daignez préserver cette créature, N... (Nommez la personne), par votre saint Nom, par les mérites de la Sainte Vierge votre Mère, par les prières de tous les Saints, de toute attaque et maléfice de la part des démons et des malins esprits, vous qui vivez avec Dieu le Père, en l’unité du Saint-Esprit. Ainsi soit-il ! [†] Voici la Croix de Notre-Seigneur Jésus Christ, d’où dépend notre salut, notre vie, notre résurrection spirituelle, la confusion de tous les démons et malins esprits. Fuyez donc, disparaissez d’ici, démons, ennemis jurés des hommes, car je vous conjure, vous, démons infernaux, esprits malins, qui que vous soyez, présents ou absents, sous quelque prétexte que vous soyez appelés, invités, conjurés ou envoyés de votre bon gré ; ou forcés par menaces ou par l’artifice d’hommes méchants ou de femmes méchantes, pour y demeurer ou habiter, je vous conjure donc derechef, quelque opiniâtres que vous soyez, de quitter cette créature, N.... (nommez la personne) [†] par le Grand Dieu Vivant, [†] par le Dieu Vrai, [†] par le Dieu Saint, [†] par Dieu le Père, [†] par Dieu le Fils, [†] par Dieu le Saint-Esprit, principalement [†] par Celui qui a été immolé en Isaac, [†] qui a été vendu dans Joseph, [†] qui étant homme a été crucifié, [†] qui a été immolé comme un agneau, [†] par le sang duquel Saint Michel, combattant contre vous, vous a vaincus, vous a fait fuir. Je vous défends, de sa part et par son autorité, sous quelque prétexte que ce soit, de ne faire aucun mal à cette créature, N... (Nommez la personne) soit dans son corps, soit hors d’elle, ni par vision, ni frayeur, ni crainte, tant la nuit que le jour, soit qu’elle dorme, soit qu’elle veille, mange ou prie, soit qu’elle agisse naturellement ou spirituellement. Si vous êtes rebelles à ma volonté, je lance sur vous toutes malédictions et excommunications et vous condamne, de la part de la Très Sainte Trinité, à aller dans l’étang de feu et de soufre, où vous serez conduits par le bienheureux Saint Michel. Si l’on vous a invoqués, en vous faisant quelque fort et exprès commandement, soit en vous rendant un culte d’adoration et de parfums, soit que l’on ait jeté quelque sort par paroles ou par magie sur les herbes, les pierres, ou dans l’air, soit que cela se soit fait naturellement ou mystérieusement, soit que ces choses soient temporelles ou spirituelles, ou enfin qu’on se soit servi de choses sacrées, qu’on ait employé les noms du Grand Dieu ou des Anges, qu’on se soit servi de caractères secrets, qu’on ait examiné les minutes, heures, jours, mois et années, quand on aurait fait avec vous quelque pacte tacite ou manifeste, même avec serment solennel; Je casse, détruis et annule toutes ces choses, [†] par la puissance et vertu de Dieu le Père, [†] par la sagesse du Fils, Rédempteur de tous les hommes, [†] par la bonté du Saint-Esprit : en un mot, [†] par Celui qui a accompli la loi en son entier, [†] qui est, [†] qui était, [†] et qui sera toujours [†] Omnipotens, [†] Agios, [†] Ischyros, [†] Athanatos, [†] Soter, [†] Tetragrammaton, [†] Jéhovah, [†] Alpha et Oméga ; en un mot, que toute la puissance infernale soit mise en fuite et détruite en faisant sur cette créature, N… (nommez la personne) le signe de la [†] Croix, sur laquelle Jésus-Christ est mort, et par l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie, des Saints Anges, Archanges, Patriarches, Prophètes, Apôtres, Martyrs, Vierges et Confesseurs, et généralement de tous les Saints qui jouissent de la présence de Dieu, aussi bien que des saintes âmes qui vivent dans l’Église de Dieu. Rendez vos hommages au Dieu Très Haut et Très Puissant et qu’ils pénètrent jusqu’à son trône, comme la fumée de ce poisson des abîmes qui fut brûlé par l’ordre de l’Archange Raphaël ; disparaissez, comme l’esprit immonde disparut devant la chaste Sara.
Que toutes ces bénédictions vous chassent et ne vous permettent nullement d’approcher cette créature, N... (Nommez la personne) qui a l’honneur de porter sur son front le signe de la [†] Sainte Croix ; parce que le commandement que je vous fais maintenant n’est pas le mien, mais de Celui qui a été envoyé du sein du Père Eternel, afin d’anéantir et de détruire vos maléfices, ce qu’il a fait en souffrant la mort sur l’arbre de la croix. Il nous a donné ce pouvoir de vous commander ainsi pour sa gloire, pour l’utilité des fidèles. Ainsi nous vous défendons, selon le pouvoir que nous avons reçu de Notre-Seigneur Jésus Christ et en son Nom, d’approcher de cette créature, N... (Nommez la personne) ; fuyez donc et disparaissez à la vue de la Croix. [†] Voici la Croix du Seigneur : fuyez, puissants ennemis. [†] Le lion de la tribu de Juda a vaincu : Race de David Alléluia ! Ainsi soit-il ! Ainsi soit-il ! Fiat Fiat ! [†] Jésus de Nazareth, Roi des Juifs, préservez-nous de tout mal. Ainsi soit-il ! [†] Le Christ est vainqueur. [†] Le Christ règne. [†] Le Christ commande. Mon Dieu, purifiez mon cœur et effacez tous mes péchés. Jésus, Marie, Joseph, secourez-moi et délivrez-moi, s’il vous plait. [†] Au nom du Père, [†] et du Fils, [†] et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !

Cette prière fait partie des deux prières les plus importantes pour dégager et aider certains patients qui souffrent.
La seconde est présentée ailleurs et s'intitule la "Prière de Saint Cyprien"
PRIERE DE SAINT CYPRIEN
[†] Moi, N... (nommez la personne) serviteur de Notre-Seigneur Jésus-Christ, j’ai prié le Père Tout-puissant et lui ai dit : Vous êtes seul le Dieu fort, Ô Dieu Tout Puissant, qui habitez les cieux, séjour rempli de lumière. Vous êtes seul saint et digne de louanges, et vous avez prévu de toute éternité la malice de votre serviteur et les iniquités dans lesquelles j’étais plongé par la puissance du démon ; mais j’ignorais votre saint Nom, je marchais au milieu des brebis, et elles me quittaient aussitôt ; les nuées ne pouvaient plus donner de pluie sur la terre, qui était sèche et aride ; les arbres ne pouvaient plus donner leurs fruits, non plus que les femmes enceintes qui enduraient d’intolérables souffrances ; les passages de la mer étaient fermés, et il était impossible de les rouvrir ; c’est moi-même qui étais la cause de tous ces maux et d’une infinité d’autres. Mais à présent, mon Seigneur Jésus Christ et mon Dieu, que je connais votre Saint Nom et que je l’aime, je me repens de tout mon cœur, de toute mon âme et de toutes mes forces, de la multitude de mes malices, de mes iniquités et de mes crimes, et je forme la résolution de demeurer dans votre amour et de me soumettre à vos saints commandements, parce que vous êtes le seul et unique Verbe du Père Tout-puissant. Je vous conjure maintenant, mon Dieu, de ramener et réunir les brebis au même pâturage ; de rompre les liens des nuées et de faire tomber sur la terre et sur vos enfants des petites pluies douces et favorables, qui fassent produire leur nourriture aussi bien que celle de tous les animaux qui vivent sur la terre et dans les eaux ; de donner une heureuse fécondité à la nature entière, depuis le végétal jusqu’à l’être intellectuel ; de délier les fleuves et les mers que mes fautes avaient liés aussi bien que tout le reste. Préservez-moi, N... (Nommez la personne) qui ai le bonheur de vous appartenir, étant votre créature, [†] de tout péril, [†] de tout danger, [†] et de tout mal, je vous le demande et vous en conjure, ô mon Dieu, par votre Très Saint Nom, à qui toutes choses, tant spirituelles que corporelles, doivent honneur et gloire, par Emmanuel, qui signifie : Dieu avec nous, dites aux eaux :
J’ai sanctifié les portes par où vous passez ; par vos serviteurs Moïse et Aaron, je vous en conjure, ô vous, Seigneur, qui autrefois avez délivré les enfants d’Israël de la captivité de Pharaon, étendez sur moi, N... (Nommez la personne) votre main droite et votre sainte bénédiction. Vous êtes mon Dieu ; bénissez-moi, comme vous avez béni vos Anges, Archanges, Trônes, Dominations, Principautés, Puissances, Vertus, Chérubins et Séraphins. Daignez aussi, mon Seigneur Jésus-Christ, me bénir, moi, N... (Nommez la personne), votre créature : bénissez-moi de telle façon qu’aucun esprit immonde ni démon ne me puissent nuire; que je ne puisse recevoir aucune tache ; Que ni leurs mauvais desseins, ni leurs mauvaises actions, ni la malignité de leurs yeux et de leurs langues envenimées, ni aucune persécution de leur part ne puissent avoir aucune atteinte sur moi. Eloignez de moi, Seigneur, tout mal et tout malin esprit ; que tous mes ennemis et adversaires, tous les mauvais hommes et pernicieuses femmes s’éloignent de moi et moi loin d’eux, qu’ils me fuient et n’aient aucune atteinte ni pouvoir sur moi. Je vous le demande par la vertu du Très-Haut ; et si quelqu’un, Seigneur, me veut nuire et faire le moindre mal, mettez-moi sous votre sainte protection, moi N... (Nommez la personne), votre serviteur, et daignez me faire tout bien. Je vous le demande par la vertu et les mérites de vos Saints Anges, qui vous louent sans cesse, ô mon Dieu et par tous vos Patriarches, vos Apôtres, vos Saints et Saintes du Paradis, de délivrer et préserver N... (Nommez la personne), votre serviteur, de la malignité des regards de tous mes ennemis et de tous ceux qui pourraient me nuire. Ainsi soit-il ! Je vous prie derechef, mon Seigneur Jésus-Christ, par toutes les saintes prières qui se disent dans toutes les églises de la chrétienté, de me rendre libre et de me délivrer de la malignité de toutes les mauvaises actions, de tous les maléfices, que peuvent faire les démons, les mauvais hommes et les mauvaises femmes. Je vous le demande par le nom des Chérubins et des Séraphins, qu’ils n’aient aucun pouvoir ni atteinte sur moi. Je vous en supplie très humblement, ô Jésus très doux et miséricordieux, par votre annonciation, par votre mort et par votre sépulture, par votre admirable et merveilleuse ascension, par la venue du Saint-Esprit sur la terre, par la beauté d’Adam, par la pureté d’Abel, par la délivrance de Noé, par la foi d’Abraham, par l’obéissance d’Isaac, par l’innocence de Jacob, par la religion de Melchissédec, par la patience de Job, par le saint amour de Moise, par la sainteté d’Aaron, par la victoire de Josué, par la sagesse de Salomon, par les psaumes de David, par les larmes de Jérémie, par la force de Samson, par la contrition de Zacharie, par le baptême de Notre-Seigneur Jésus-Christ, par la voix du Père Céleste parlant du haut de son trône et que l’on entendit sur la terre : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toutes mes complaisances, écoutez-le ; par ce grand miracle, par lequel Jésus rassasia cinq mille personnes dans le désert avec cinq poissons et deux pains ; par celui qu’il fit en ressuscitant Lazare et par tous ses autres miracles ; par l’éclat des lumières et des saintes prédications des Apôtres, par la puissance de Pierre, par la science de Paul, par la chasteté de Jean, par la parole des Evangélistes, par les prières de tous les Saints ; par la hauteur du ciel, par la profondeur de l’abîme inférieur, par la clarté de la Divinité, par tous ceux qui craignent Dieu; je vous supplie, Seigneur, de rompre tous ces liens et de me préserver du charme de leurs yeux, moi, N... (Nommez la personne) qui suis le serviteur de Dieu. Je vous conjure, Seigneur, par toutes ces actions saintes et par toutes les vertus qui sont écrites dans ce livre à la louange et à l’honneur du Grand Dieu Vivant, que ces charmes n’aient aucune atteinte sur moi, N... (Nommez la personne), votre serviteur. Que ce grand Dieu, qui a créé toutes choses, ne permette pas que toute leur magie, sortilège ou maléfice, s’ils s’en sont servis, aient aucun pouvoir sur l’or, l’argent, l’airain, le fer ; sur tout ce qui est ouvragé, ciselé ou brut ; ou sur les soies et sur les laines, ou sur les lins et sur les étoffes et linges, faits de matières quelconques ; sur tous les os, tant d’hommes que de femmes
et de toutes espèces d’animaux ; sur le bois ou sur quelque autre chose que ce soit, ou sur les herbes, sur les livres, papiers écrits ou parchemins vierges, s’ils en ont mis ou fait mettre sur quelque pierre dans l’eau, le pain, le vin, ou autre matière, sur la terre ou sous la terre, dans le sépulcre de quelque géant, soit juif, païen ou chrétien, dans ou sur les cheveux, les habits, les souliers, attaches ou courroies ; en un mot, dans ou sur quelque chose que ce puisse être, c’est-à-dire en quelque lieu ou chose que toutes ces mauvaises actions soient faites ou peuvent être faites. Je vous demande et vous prie très humblement par la vertu t de Dieu le Père Tout-puissant, [†] et du Fils Rédempteur, [†] et du Saint-Esprit Vivificateur, de les détruire et rendre sans effet, et qu’elles n’aient aucune puissance sur moi, [†] N... (Nommez la personne) qui suis votre serviteur. Ainsi soit-il ! Je vous en prie par les mérites de saint Cyprien. Ainsi soit-il ! [†] Au nom du Père, [†] et du Fils, [†] et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il !


Quand à la manière de les utiliser, il vous faudra consulter la rubrique des transferts par l'œuf, qui aborde la façon de traiter un dégagement.

Transfert par l'Œuf

Je vais ici exposer une pratique très utile pour soigner. Il s'agit du transfert.

De quoi s'agit-il? De tous temps le phénomène du transfert permet de transférer comme son nom l'indique, quelque chose "d'invisible" sur un être vivant, qui lui va le "digérer" à la place du malade.

Généralement on transférera donc une maladie, des pensées, des énergies négatives, des esprits pourquoi pas ou du moins leurs effets...... sur "quelque chose"
La procédure est très puissante et est souvent employée dans les campagnes.
Je vous livre donc son protocole qui est personnel mais qui et extrêmement efficace.
L'objet du transfert sera ici un OEUF..... L'œuf en effet à des propriétés particulièrement adaptées à ce transfert, ne serait ce que par sa forme.
Donc on prend un œuf dans la main droite et le patient est assis sur une chaise.

Par 7 fois, dans le sens des aiguilles d'une montre, l'on fait lentement tourner l'œuf tenu dans ses doigts, autour de la tête du patient, en "demandant" à chaque fois quelque chose.
Par exemple on dira..... je demande que tout le mal qui est dans X aille dans cet œuf et y demeure.... je demande que tout ce qui est négatif dans X aille dans cet œuf et y demeure, etc., 7 fois....
Puis on fait de même sur le plexus de la personne. Ensuite on tend l'œuf au patient qui le prend alors dans ses deux mains, au niveau du plexus.
On se place derrière le patient et l'on effectue le rituel suivant:
1) Lecture du Prologue de Saint Jean, (en se signant bien entendu)
Evangile selon Saint Jean (I,1)
Au commencement était le Verbe, et le Verbe était Dieu, et Dieu était Verbe.
Ceci existait dès le principe en Dieu..
Toutes choses par Lui ont été faites, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans Lui. En Lui était la Vie et la Vie était la Lumière des hommes.
Et la Lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point comprise.
Il y eut un homme envoyé de Dieu, dont le nom était Jean. Celui-ci vint comme témoin, pour rendre témoignage à Celui qui était la Lumière, afin que tout le monde crut par Lui.
Il n'était pas la Lumière, mais il fallait qu'il rendit témoignage à la Lumière.
Car la Lumière était la véritable Lumière qui illumine tout homme venant en ce monde.
Il était dans le monde et le monde a été fait par Lui, et le monde ne l'a point connu.
Il est venu chez les siens, et les siens ne l'ont pas reçu.
Mais à tous ceux qui l'ont reçu, à ceux qui croient en son nom, Il a donné le pouvoir de devenir fils de Dieu, lesquels sont nés, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.
ET LE VERBE A ETE FAIT CHAIR,
et il a habité parmi nous, car nous avons vu sa gloire qui est comme la gloire du fils unique du Père, pleine de grâces et de Vérité.
Rendons grâce à Dieu. AMEN.
Voilà, le transfert est réalisé. Mon expérience et vécu personnels en la matière m'invitent à penser qu'il y a action très forte lors de ce rituel.
Une fois fini il ne vous reste plus qu'à prendre cet œuf et à le faire brûler dans un récipient contenant de l'alcool à brûler.
Avec de l'expérience, vous verrez vite lors de la combustion, si le malade avait besoin de ce traitement. Examinez bien le résultat de la combustion, vous en apprendrez beaucoup.
Reste à savoir maintenant si cela fonctionne parce que c'est "moi" qui le réalise (je doute toujours de tout....) ou bien si toute personne pourrait avoir le même résultat? On en revient à l'éternel débat du "guérisseur" que j'ai déjà évoqué par ailleurs, en ce qui concerne le "don" ou pas dans ces pratiques. Je ne sais que vous dire, en tout cas pour moi, cela marche très bien.




Revenir en haut Aller en bas
 
prières et secrets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prières pour obtenir la guérison des malades.
» Enquêtes et révélations - Rites secrets et pouvoirs occultes
» Prières à Saint Expédit
» Prières de lutte
» Prières quotidiennes pour la neuvaine de Saint-Joseph

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nos dons :: Bien dans sa tête...Bien dans son corps :: Le magnétisme-
Sauter vers: