nos dons

nos dons

développement des facultés supérieures
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 petit extrait de mes écrits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: petit extrait de mes écrits   Ven 21 Jan - 7:02

Assise devant mon bureau, lunettes sur le nez, je pense à ma vie passée, mon présent et mon avenir. Je n'ai aucuns regrets car tout les actes ou paroles de mon enfance et adolescence, m'ont permis de devenir ce que je suis.

Ma passion pour l'écriture m'est venue assez jeune. Car elle me permettait de m'évader ; de fuir la peine et la colère. Je buvais chaque inspirations et m'enivrais d'histoires fabuleuses dont chaque fins étaient différentes. Je rêvais d'un monde où l'amitié et l'amour triomphaient de la haine et du désespoir.

Je fuyais une famille détruite par le temps qui filait à toute vitesse sans que l'on ai l'occasion de le retenir. Je fuyais un père tantôt trop absent, tantôt trop présent avec une senteur de bière et de colère qu'il faisait sortir à sa manière. Je fuyais ma propre tristesse qui ne demandait qu'à s'extérioriser.

Mes histoires, c'était la réécriture de ma propre vie. Celle que je souhaitais secrètement.

Mais comment peut on trouver le bonheur si l'on s'en empêche constamment ?
Le bonheur est à porté de mains. Il suffit juste de les tendre pour l'attraper. Apprendre à accepter ce qui est arrivé ou non. Apprendre à écouter ce que son cœur et son corps a à dire.

La vie est ainsi faite, des hauts et des bas, des obstacles qui nous paraissent toujours aussi insurmontables, mais quelques fois, remplie de joies auxquelles nous n'avions même pas pensé ; même dans nos rêves les plus fous. Il faut savoir les surmonter pour atteindre ces bonheurs dissimulés derrière la pénombre. Avancer sans se retourner. Laisser le passé derrière soi et marcher dans le brouillard car nous savons tous que sous celui-ci, le soleil nous attend.

Jusqu'à il y a peu, cela me semblait inconcevable mais nous avons tous la force de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
aimée

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 60
Localisation : SUD EST de la FRANCE

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Ven 21 Jan - 8:53

I love you
Revenir en haut Aller en bas
melo1989

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 27
Localisation : Belgique, hainaut

MessageSujet: coucou   Sam 22 Jan - 4:01

Un brin mélancolique mais très bien écrit Smile
Revenir en haut Aller en bas
JONQUILLE

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 23 Jan - 19:33

Revenir en haut Aller en bas
http://savoirs-et-amities.forum-actif.net/
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 6 Fév - 19:33

Je comprends aujourd'hui, que l'on se sauve comme on peut à l'envie de d'en finir. La faucheuse, prête à nous emporter, nous observe de son regard patient et attends ce faux pas qui nous fera partir vers l'autre monde. A quoi cela sert il de la satisfaire ? Nous pouvons soit subir ce passé qui nous encombre et nous torture jours après jours ou au contraire, se servir de cette douleur pour s'en sortir et aider nos prochains par nos expériences. Nous pouvons faire le bien par notre mal. Tendre la main, pour oublier ceux qui nous ne l'ont pas tendue. Tendre la main, pour que les maux soient apaisés et redonner espoir. Ça ne coûte rien mais rempli le cœur de joie. N'est ce pas la plus belle satisfaction ?

Ce jour là, le jour de ma tentative de suicide, je ne pensais qu'à une chose, partir. Loin, très loin de ma misère. Une décision égoïste qui m'a faite réfléchir. Même si je ne recevais pas l'amour dont j'avais besoin, je pouvais le donner autour de moi. Comme je le dis toujours, donnez sans rien n'attendre en retour. Ne restez pas dans votre peine replié sur vous même. Rendez vos compagnons de vie heureux à défaut de l'être vous même. Il y a tellement pire que nos propres ennuis. Certes, sur le coup nous pensons qu'à nous car il est vrai que les aléas de la vie ne sont pas bien simples. Mais pensons à ceux qui n'ont rien. Lors de mon réveil, je compris que ce n'était pas mon heure. Je ne voulais pas réellement partir même si à cette époque je le pensais. Pourquoi prendre des médicaments à base de plante alors que des somnifères étaient là, dans le placard ? Non, je ne voulais pas mourir. Seulement crier la douleur qui m'emprisonnais le coeur ; il se serrait au fil des jours, semaines, années.

Je détestais la vie, me fichais de mes amis, de mes amours perdus. Je n'attendais plus rien à part mon heure.

Les adolescents écorchés vifs sont plus fragiles qu'on ne le pense. A la recherche d'une identité, d'un peu d'affection, de reconnaissances. Ils se forgent une armure pour ne plus souffrir. Repousses toutes aides car incapables de se valoriser pour avancer. Ils crient, frappent car ils ne peuvent pas ou ne veulent pas se l'infliger. Ce sont les adolescents les plus virulents qui sont les plus perturbés par une société qu'ils jugent d'injuste et d'hypocrite ou d'une famille partie en éclat sans qu'ils comprennent pourquoi. Tout va si vite. Ces jeunes, chercherons toujours cet amour qui leurs manque. Car ce sentiment ne sera jamais totalement comblé. On ne remplace pas l'amour d'une famille. Ils resterons toute leurs vies des écorchés. A eux de savoir s'en servir pour gagner le combat permanent qui se joue entre la vie et eux.

C'est lorsqu'on s'y attend le moins, que le destin met sur votre route des compagnons qui vous aiderons à avancer. Pour ma part, j'en ai trouvé quelques uns. Je pense qu'ils se retrouverons à travers ses lignes car ils font encore aujourd'hui, partie intégrante de ma vie. Les conseils, les larmes essuyées, l'écoute, non, je n'ai pas oublié. Je n'ai pas oublié les gens de passages non plus qui m'ont guérie de l'avenir sombre qui m'attendais. Ces personnes sont restées dans le coeur et dans l'esprit. Une soeur, une amie, une confidente, celle qui m'a toujours accompagnée durant mes péripéties burlesques. Tantôt chaotique, tantôt heureux, elle a su être là durant ces moments.
Un ami, jamais très loin pour calmer mes peines, pour apaiser mes colères, pour me donner sagesse et courage, je ne l'ai pas oublié non plus.
Ces souvenirs restent et la nostalgie me gagne. C'est grâce à toutes ces personnes que j'ai réussis à avancer et à grandir, tout à gardant à l'esprit d'où je viens et qui je suis. Je n'arriverai jamais à me valoriser, ni à m'aimer mais je me bats chaque jours sans rechigner, sans me plaindre. Ne pas se plaindre, agir pour avancer, là est la clé. Tous mes espoirs déçus, mes chagrins, ma solitude, m'apprennent une chose : C'EST LA VIE DANS TOUTE SA SPLENDEUR. Je me résigne car s'apitoyer sur soi même n'arrange rien. Il faut certes se résigner, mais tout faire pour ne pas couler. Il faut relever la tête, regarder la vie dans les yeux et lui dire qu'elle ne nous aura pas. Que nous nous battrons jusqu'au dernier souffle. Que ses obstacles ne nous tuerons pas. Après tous mes doutes de mon adolescence rebelle, toutes ces envies de partir, je me suis impliquée cette devise. N'est ce pas la meilleure attitude à avoir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
aimée

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 60
Localisation : SUD EST de la FRANCE

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 6 Fév - 22:45

Bonjour Tara,

Je suis bouleversée par ton récit, je n'imaginais pas à quel point tu étais en souffrance ! Certes la vie ne t'a pas fait de cadeau mais tu es malgré tout quelqu'un de formidable, toujours à l'écoute de ton prochain, essayant de relativiser, de remonter le moral des troupes, oubliant tes emmerdes, et faisant preuve de beaucoup d'altruisme !
Tout ce que tu dis sur les adolescents est tellement vrai, nous vivons une époque tellement dure qu'il cherchent à s'évader, à fuir malgré eux cette vie qui est exempte d'amour, de tendresse et autre ...
Vous les jeunes, je tenais à vous dire combien je vous comprends, la vie ne vous fait aucun cadeau mais malgré tout, vous vous accrochez, à ce que vous pouvez, mais vous vous accrochez quand même ! Et rien que pour ça, je vous admire, et quoiqu'il arrive, j'essaierai de ne point vous juger et vous soutiendrait du mieux que je pourrai !!!
Tu as raison Tara, c'est lorque l'on s'y attend le moins que des personnes se trouvent sur notre chemin pour nous aider et nous remonter le moral, tu vois de quoi je veux parler !
A toi petite Tara courageuse, à vous tous qui lirez ces lignes, je vous souhaite une bonne semaine !

Bien à vous !!

Aimée I love you
Revenir en haut Aller en bas
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 6 Fév - 23:55

merci ma petite aimée. tu es adorable. comme je l'ai dis, je n'ai pas eu une vie toute rose mais je ne me pose pas en victime. Je m'en sers pour tendre la main.

je t'embrasse fort aimée chérie I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
aimée

avatar

Messages : 359
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 60
Localisation : SUD EST de la FRANCE

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 6 Fév - 23:59

I love you sunny Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lauviah

avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 11/09/2010
Age : 53
Localisation : Gatineau Quebec au Canada

MessageSujet: bonjour   Lun 7 Fév - 14:02

coucou TARA si tu savais combien je te comprent
toute les mot tous ses resentie ont la aussi vecu dans notre enfant et croie moi tu na pas eu une vie facile tresor
mes oui ses toute a fait vrai tu est a l ecoute de tous et de toute et nous aussij nous somme la pour toi pour heu
si tu a passer au travaire se calvert tresor dit toi une chose ses que tu est resortie plus forte et sa sa se voie et ont t aprecie pour toute se que tu peut faire ecouter aider je te remercie de tous coeur tu est un amour
bisous mon tresor et que tes ange veille sur toi et sur nous
merci tara pour tout flower flower flower flower flower sunny sunny sunny flower

_________________
De L'amour et plein de lumiere a tous ceux qui croise mon chemin I love you sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
JONQUILLE

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 27 Fév - 1:58

TARA tu es une admirable narratrice et tu sais cela m'a bouleversée

pour avoir connu la même chose , deux fois dans ma proche famille

Eh oui la vie n'est pas un long fleuve tranquille, ça se saurait

mais quand même la vie , je pense, vaut la peine d'être vécue

Je l'ai apprise très tard dans ma vie, c'est ça la sagesse aussi.



Mon but maintenant est d'être encore plus attentive aux autres et les seuls vrais amis

que j'ai trouvé (enfin ils se comptent sur les doigts d'une main) sont celles qui me suivent

sur mon forum depuis 3 ans. Pourtant on dit que les forums sont que virtuels mais

je pense que non le virtuel peut devenir réel , il suffit de trouver les bonnes personnes

En tout cas merci de ton récit , cela fait réfléchir
Revenir en haut Aller en bas
http://savoirs-et-amities.forum-actif.net/
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 27 Fév - 2:03

je suis très touchée merci
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Jeu 10 Mar - 5:04

Il ne faut pas se laisser aller sous prétexte que tout est gris. Il faut mettre du soleil dans notre vie par notre volonté même. Ne pas tomber dans le piège de l'agressivité. Ne pas répondre à ceux qui vous maltraite. Il n'y a que comme ça que le combat se gagne. Laisser parler puisque de toutes façons vous serez toute votre vie envié, critiqué, jalousé. Accepter ce que l'on est, voilà la clé. Croire en soi. En ce que l'on a entre les mains. Assumer nos actes, nos victoires, nos défaites. Admettre nos erreurs.



Enfin, ne pas refuser la main que l'on vous tend. Prendre l'aide que l'on vous propose par solidarité, par amour, par compassion. Lâcher tous ceux qui n'ont pas leurs places dans nos vies et garder un espace pour ceux qui ne nous ferons que du bien.



Cultiver la colère et la rancune amène à l'auto destruction. Cultiver un complexe et un mal être amène à une mutilation. A la disparition totale de la paix intérieure. Il faut s'accepter tel que l'on est. Avancer avec l'aide que l'on nous offre, les conseils que l'on nous donne. Ne pas croire les flatteries et les compliments...croire simplement en soi. Il n'y a qu'en étant beau de l'intérieur que l'on peut se sentir beau à l'extérieur. La réelle beauté est là. Dans le coeur et l'esprit.



Dans chaque combat, les séquelles restent. Mais elles ne sont que les cicatrices du passé. Elles se refermerons avec le temps. Se donner le moyen de guérir est un long travail. Même si le passé nous rattrape tôt ou tard, il faut passer outre et continuer à vivre avec. Le porter non pas comme un fardeau mais comme un drapeau. Léger et symbolique de ce que l'on est. De ce qui nous a construit au fur et à mesure des années sans jamais nous poser en victime. Il faut au contraire le porter avec fierté et dire au monde : "je peux vous aider je suis passée par là...prenez ma main et je tenterai d'apaiser votre peine et votre colère"



Cette colère est humaine. Nous l'avons tous en nous. Mais il ne faut pas se laisser submerger. La colère n'est que passagère...laissons la partir une fois notre coup de sang fini...ne la laissons pas nous étouffer, nous empêcher de respirer. Laissons la partir aussi légère qu'une plume dansant dans le souffle du vent et respirons pendant sa spirale incessante. Qu'elle parte loin pour que nous puissions avancer.
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
JONQUILLE

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Jeu 10 Mar - 19:15

Revenir en haut Aller en bas
http://savoirs-et-amities.forum-actif.net/
morgane



Messages : 59
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Sam 19 Mar - 6:23

coucou tara,

ton récit m'a boulversé et bcp touché. Je comprends ce que tu ressens, car le suicide je l'ai connu aussi dans ma famille. C'est avec le temps que je me suis apperçue que cette personne souffrait réellement et je ne m'en suis pas vraiment rendu compte. Tu sais, je n'ai pas eu une enfance très rose non plus. Mes parents qui se disputaient tout le temps, moi qui me refermait de plus en plus sur moi...Mais c'est celà aussi qui m'a permis d'arriver là où je suis maintenant. A mon adolescence je me disais que je voulais réussir pour moi et que j'arriverai coûte que coûte, malgré que plusieurs personnes m'ont mis des bâtons dans les roues et qui me rabaissaient. Et c'est ce que j'ai fait. J'avais la rage de montrer que je pouvais réussir que ce soit dans mes études ou autres. Personne n'a une vie toute rose, et ce sont ces moments durs qui nous rendent plus forts. Sois fière de toi, de ce que tu es devenue, ne pense pas ce que les autres pensent de toi, car il y a bcp de personnes jalouses qui nous entourent. Je ne te connais pas depuis très longtemps, mais je sais que tu es une personne adorable, gentille et tjs à l'écoute des autres même quand tu ne vas pas bien. Tu as un coeur en or, sache-le. I love you Et c'est très rare de nos jours.

Je te fais pleins de bisous et je t'envoie pleins d'ondes positives++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

coeur
Revenir en haut Aller en bas
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Lun 21 Mar - 2:36

Merci morgane Smile

tu sais je ne me pose pas en victime et c'est ce qu'il faut faire pour avancer. comme tu l'as si bien dis : c'est ça qui a fait de toi ce que tu es. Les aléas nous pousse a aller plus loin que nos limites. tout simplement. Il faut les prendre avec recul. Mais pour cela il faut réussir à passer à autre chose. Quand ça nous tombe sur le coin du nez, on ne sait pas trop quoi faire. Comment avancer... il faut laisser le temps au temps pour pouvoir comprendre le pourquoi du comment.

Tu dois être fier de toi également Morgane.

Je te remercie pour ton commentaire en tout cas.

des bisous
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
JONQUILLE

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Sam 26 Mar - 1:35

Revenir en haut Aller en bas
http://savoirs-et-amities.forum-actif.net/
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 10 Avr - 0:04

Nostalgie quand tu nous tiens. Je repense à tout ce que j'ai pu vivre. Une évolution pas si mal au vu de mon passé catastrophique. Garçon manqué si fragile et si facilement fleur bleue. Cachée derrière une casquette et une attitude plus qu'irrespectueuse, pour masquer une envie de tout casser, une envie de retrouver cette identité dont je parlais précédemment. Aujourd'hui, je comprends mon attitude très controversée. Une mère partie si vite, sans que je puisse grandir à mon rythme. Je lui en voulais du plus profond de mon être. Je le comprends maintenant. J'avais pris son départ comme un abandon. Me laissant seule à la portée de tous. À la portée d'une vie encore inconnue. Ce n'est pas si mal de grandir trop vite. Nous apprenons à avoir la tête sur les épaules.

Je m'asseyais souvent sur le rebord d'une fenêtre de ma chambre pour admirer Notre Dame. Le soleil se couchait derrière le monument pendant que j'écrivais encore, les cheveux relevés, entrainée par la musique du moment. Écrire. Voilà un bon exutoire. Poèmes, romans, nouvelles, mes cahiers étaient mes principaux amis. Aucuns jugements, aucunes contraintes. J'écrivais souvent assise sur les bancs du collège. Seule, isolée de tous, dans mon monde, aussi doux qu'une brise vous caressant le visage. J'enchaînais les écrits les uns après les autres, comme pour chercher une fin pour mon histoire. Une fin à ma convenance. Sans violence, sans rancunes, sans décès. Sans solitude. Cette solitude que je comblais par une attitude désinvolte, insolente et rebelle, m'étouffais au fur et à mesure des années passantes. Je cherchais l'amour, le vrai, comme pour me sentir aimé comme je devais l'être. J'ai enchaînée les bévues, les déceptions amoureuses et les dépressions. Après l'écriture, le chant a prit la place de l'exutoire. Chanter sa peine, sa colère, son amour, sa joie. Je m'évadais encore une fois dans un monde où tous, m'aimait sans me demander de changer.

J'étais prête à tout pour que mon amour revienne mais il n'est jamais revenu. Lorsque j'ai compris que tout était perdu, la dépression me guettais tel un charognard attendant son repas. Je m'enfonçais peu à peu dans la boulimie, me dévalorisant, complexant ou peut être essayant de m'enlaidir un peu plus pour ne plus souffrir. J'ai aimé, détesté, haïe. Mais je me détestais pour ce que j'étais. Peut être ne devais je pas être avec des hommes de mon âge.

J'ai aimé des hommes bien plus âgés que moi. Comme si, ma maturité me demandait d'avoir une personne à ma hauteur. Ces hommes là, m'aimaient ou du moins tenaient à moi comme je le méritais. Tous, sauf un. Neuf mois où nous nous enfermions toute la sainte journée chez lui. Certes, j'étais consciente de cette situation. Mais je me sentais néanmoins bien avec cette homme de dix ans mon aîné. Et je continue à me dire aujourd'hui, que ce n'était pas des erreurs car je ne regrette rien. Je cherchais à combler un amour qui est irremplaçable. Est ce que je ne continuerai pas aujourd'hui ?

_________________
Celui qui est maître de lui est plus grand que celui qui est le maître du monde (Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
JONQUILLE

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Lun 11 Avr - 20:11

Tu devrais écrire un livre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://savoirs-et-amities.forum-actif.net/
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Lun 11 Avr - 21:31

je suis pas assez bonne pour ça lol

mais merci mdrrrrrrrrrrrrrrrrrr

_________________
Celui qui est maître de lui est plus grand que celui qui est le maître du monde (Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
JONQUILLE

avatar

Messages : 261
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Jeu 14 Avr - 1:12

Je ne ris pas c'est peut être ta vocation !!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://savoirs-et-amities.forum-actif.net/
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Jeu 14 Avr - 1:17

non j'écris juste quand j'en ai besoin pour évacuer...et partager ça avec vous tous ça veut dire que je vous aimes de tout mon coeur.

_________________
Celui qui est maître de lui est plus grand que celui qui est le maître du monde (Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 3 Juil - 10:32

Enfin fut venu le temps de dire adieu aux jeux enfantins et à notre jeunesse délirante. Il était temps de grandir. Avancer sans se retourner, sans regrets. Peut être celui d'avoir trahi ou blessé les gens qui nous entourait. Peut être d'avoir menti lâchement pour assouvir cet égoïsme que nous avons tous.

Chaque routes se croisent. Certaines se séparent d'autres se rejoignent. A nous de savoir prendre la bonne décision. Même si notre conscience nous culpabilise, que notre passé nous hantent. A chacun ses désirs, ses rêves, ses espoirs. Pour les atteindre, cet égoïsme qui revient si souvent, nous tiens pieds et poings liés jusqu'à avoir gravi les échelons du bonheur. Mais sommes nous toujours satisfait ? Ou voulons nous en avoir plus ? toujours plus.

Cette quête de bonheur infini, n'est qu'un cercle vicieux, dans lequel, la plupart d'entre nous aimons nous réfugier. Rechercher sans cesse l'amour, la compassion, le soutient inconditionnel dont nous avons manqué. Tel est notre désir qui nous pousse à vivre. Ce doux rêve de l'inconditionnel ne serait il pas un cauchemar dans lequel nos esprits se perdent ?

_________________
Celui qui est maître de lui est plus grand que celui qui est le maître du monde (Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 3 Juil - 10:37

Pendant longtemps, moi, l'écorchée, j'avançais dans le brouillard, batifolant d'aventures en aventures pour me rassurer. Enchaînant les conquêtes plus vite que leurs propres ruptures. Les hommes m'ont trahie, bafouée, dénigrée, mais je me dis aujourd'hui, que ce n'est rien face aux supplices que j'ai affligé à certains. Non pas par méchanceté mais par mal adresse. Mauvaises fréquentations, choix de vie, nous blessons tous nos proches malgré nous.

Peut être devrions nous, nous recentrer de temps en temps. Méditer sur certains blocage que notre cerveau à garder dans un petit coin. Chercher à comprendre cette obsession que nous avons ; ce complexe d'identité qui nous pousse, le plus souvent, à commettre des actes irréparables.

_________________
Celui qui est maître de lui est plus grand que celui qui est le maître du monde (Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
Tara
Admin
avatar

Messages : 873
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   Dim 3 Juil - 10:48

A notre adolescence, nous voulons tout, tout de suite.

Grandir, pour pouvoir quitter ces parents trop "étouffants"

Faire l'amour pour goûter à ce plaisir dont les adultes se vantent. Ou pour suivre la mode...

Oui, tout va très vite. Ces exemples, sont des adolescents types. Ce que l'on appelle : la crise d'adolescence. Les écorchées, comme moi à l'adolescence, multiplie les erreurs pour ne plus être invisible aux yeux de la société et de sa famille.

Pour Grandir plus vite, nous allons mentir et affirmer notre autorité par la violence, parfois extrême. Combien de fois mes poings sont allés mourir sur le visage d'un autre ? Combien de fois ma susceptibilité fut ébranler ? le moindre petit mot, le moindre petit geste, peut devenir une attaque.

Pour se faire aimer, nous allons, comme je le disais précédemment, enchaîner les conquêtes, avec qui nous aurons des rapports sexuels. Ces actes, sont le symbole du désir que l'adolescent espérait tant. Peut être un manque d'affection qui lui a manqué ?
Oui nous sommes bien naïfs et bien fragiles.

Ils faut analyser les moindre détails de ces jeunes. Car on pourrait passer à côté du tragique.

_________________
Celui qui est maître de lui est plus grand que celui qui est le maître du monde (Bouddha)
Revenir en haut Aller en bas
http://nosdons.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petit extrait de mes écrits   

Revenir en haut Aller en bas
 
petit extrait de mes écrits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» belle video sur l amour du prochain,avec un petit extrait du film jesus
» Un petit extrait de la Bhagavad Gîta
» Le petit Journal de Soeur Faustine extr
» Extrait de Victor Hugo, dans " Napoléon, le Petit "
» Poème extrait du " Trésor de la Prière "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
nos dons :: suggestions sur le forum ? besoin de parler ou seulement vous amuser ? c'est ici ! :: vos écrits-
Sauter vers: